fourchette après fourchette

La vie c'est comme de la vaisselle qui s'accumule. Il faut prendre les assiettes sales une par une sans en faire tout un plat jusqu'à ce que l'on y voie un peu plus clair, avant de recommencer, encore et toujours.

Et même si on n'arrive jamais à faire place nette, il ne faut pas se décourager, car nous aurons toujours le mérite et la satisfaction d'avoir un peu allégé la tâche de ceux qui viendront après nous.

Le jour où tout le monde se mettra à faire la vaisselle, sans pester, avec application, peut-être arriverons-nous enfin à faire briller le fond de la cuve.

Tags: 

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Balises HTML autorisées : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <br>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.